Auteur Sujet: Fujifilm X Raw Studio  (Lu 45242 fois)

jlb15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4332
  • Boitier 1: Nikon Z6
  • Objectif 1: Nikkor Z 24-70 f/4S
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #75 le: 10 mars 2018 à 20h36 »
Bonjour,

je pense également que c'est un moyen de peaufiner "ses" réglages jpg. Le logiciel permet d'avoir un aperçu et travail vite. De plus on peut enregistrer "sa recette".

Merci Did pour ton intervention et ton coup de projecteur.
Je suis d'accord sur le point cité, pour ce qui concerne la colorimétrie.
Pour le reste, peut-être un peu moins, car beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte lors de chaque prise de vue, notamment la mesure de lumière, le calage en histogramme.
Je m'explique : une légère différence de cadrage peut générer un gros écart d'exposition ; il en est de même pour ce qui concerne d'autres éléments (mesure en spot par exemple).
Je comprends bien, pour résumer, que pour la colorimétrie, oui, on peut caler un JPG ; pour les autres réglages, je ne vois pas bien ...
Je ne suis ni pour ni contre ... bien au contraire !
Rien n'est évident, c'est évident ...

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 20231
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #76 le: 10 mars 2018 à 21h21 »
En fait, si une photo est mal exposée, ce logiciel ne sert à rien. Donc, je ne comprends pas tes inquiétudes.
Quelque soit ton workflow, il faut d’abord prendre une photo techniquement réussie.
Jlb15, est ce que tu peux développer un peu plus ?

DidFromMars

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2011
  • Sous le soleil du Var ! :-p
    • Des images en  X et GFX ! Haute définition. (up to 180 Mpx).
  • Boitier 1: x100s x-T20
  • Boitier 2: GFX 50s (51Mpx)
  • Objectif 1: 14/2.8 35/2 90/2
  • Objectif 2: R28/2 R35/1.8 S40/1.4 GF45/2.8 R58/1.4 EF85/1.4 IS TS-E 90 GF110/2
  • Objectif 3: (R=Rokkor, S=Sigma Art, GF=Fuji, TS=Tilt/Shift)
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #77 le: 11 mars 2018 à 09h35 »
Merci Did pour ton intervention et ton coup de projecteur.
Je suis d'accord sur le point cité, pour ce qui concerne la colorimétrie.
Pour le reste, peut-être un peu moins, car beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte lors de chaque prise de vue, notamment la mesure de lumière, le calage en histogramme.
Je m'explique : une légère différence de cadrage peut générer un gros écart d'exposition ; il en est de même pour ce qui concerne d'autres éléments (mesure en spot par exemple).

Je comprends bien, pour résumer, que pour la colorimétrie, oui, on peut caler un JPG ; pour les autres réglages, je ne vois pas bien ...

Perso, à part pour quelques images très compliquées, je fais confiance à la mesure multi-zones de Fuji qui fonctionne très bien.
Evidemment il m'arrive parfois d'avoir recours à la correction d'exposition (exemple typique : un sujet relativement petit et excentré en contre-jour va demander +2/3 à 1,5 stop de correction), mais les cas qui nécessitent une telle intervention ne sont pas si nombreux...et... de toutes façons, l'objectif et d'obtenir une image bien exposée avec un histogramme qui ne déborde pas trop ni à droite ni à gauche. (Peu importe comment tu t'y prends pour y arriver (spot, correction d'expo...etc...) l'important est d'avoir une bonne expo).
Si toutes tes images ont un tel histogramme, alors rien ne t'empêche d'appliquer une même recette jpg à toutes tes images. L'important étant l'uniformité de tes images "brutes". (perso j'essaie d'être "centré" mais d'autres préféreront être à droite ou à gauche, peu importe... ce qui compte c'est de faire toujours pareil).

Pour illustrer, je te donne un exemple pratique que j'utilise.
Parmi mes "réglages", il y en a un en Acros, où je suis en DR400... Le profil Acros étant déjà un profil assez peu contrasté, avec le DR 400, je me retrouve avec un histogramme loin des bords droit et gauche (et si j'ai bien fait mon expo, il est également bien centré).
L'image telle quelle est bien sûr bof de chez bof...alors les hautes lumières sont mises à +1 et les ombres à +2. (sur le GFX)
Si l'image manque encore de peps (prise de vue par temps gris par exemple), alors rien ne m'empêchera de rajouter un peu de clarté sous LR.
Au bout du processus cela me permet d'avoir une série finale assez homogène quelques soient les conditions de prises de vue.
Bien sûr, rien ne m'empêche de modifier ces réglages de base en fonction du sujet photographié et du résultat escompté. (par exemple en baissant les noirs sur un portrait féminin).

Je ne sais pas si mon explication est assez claire, ni si elle t'aidera.
Cordialement, Didier.


jlb15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4332
  • Boitier 1: Nikon Z6
  • Objectif 1: Nikkor Z 24-70 f/4S
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #78 le: 12 mars 2018 à 15h51 »
En fait, si une photo est mal exposée, ce logiciel ne sert à rien. Donc, je ne comprends pas tes inquiétudes.
Quelque soit ton workflow, il faut d’abord prendre une photo techniquement réussie.
Jlb15, est ce que tu peux développer un peu plus ?

Je te remercie, Chbib.
En ce qui me concerne, il ne s'agit pas d'inquiétudes, seulement de quelques interrogations quant à l'utilité réelle de ce logiciel (mise à part la colorimétrie), par rapport à ma manière de procéder à la prise de vues, manière que j'ai développée ici, dans d'autres fils.
Je ne suis ni pour ni contre ... bien au contraire !
Rien n'est évident, c'est évident ...

jlb15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4332
  • Boitier 1: Nikon Z6
  • Objectif 1: Nikkor Z 24-70 f/4S
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #79 le: 12 mars 2018 à 15h59 »
Perso, à part pour quelques images très compliquées, je fais confiance à la mesure multi-zones de Fuji qui fonctionne très bien.
Evidemment il m'arrive parfois d'avoir recours à la correction d'exposition (exemple typique : un sujet relativement petit et excentré en contre-jour va demander +2/3 à 1,5 stop de correction), mais les cas qui nécessitent une telle intervention ne sont pas si nombreux...et... de toutes façons, l'objectif et d'obtenir une image bien exposée avec un histogramme qui ne déborde pas trop ni à droite ni à gauche. (Peu importe comment tu t'y prends pour y arriver (spot, correction d'expo...etc...) l'important est d'avoir une bonne expo).
Si toutes tes images ont un tel histogramme, alors rien ne t'empêche d'appliquer une même recette jpg à toutes tes images. L'important étant l'uniformité de tes images "brutes". (perso j'essaie d'être "centré" mais d'autres préféreront être à droite ou à gauche, peu importe... ce qui compte c'est de faire toujours pareil).

Pour illustrer, je te donne un exemple pratique que j'utilise.
Parmi mes "réglages", il y en a un en Acros, où je suis en DR400... Le profil Acros étant déjà un profil assez peu contrasté, avec le DR 400, je me retrouve avec un histogramme loin des bords droit et gauche (et si j'ai bien fait mon expo, il est également bien centré).
L'image telle quelle est bien sûr bof de chez bof...alors les hautes lumières sont mises à +1 et les ombres à +2. (sur le GFX)
Si l'image manque encore de peps (prise de vue par temps gris par exemple), alors rien ne m'empêchera de rajouter un peu de clarté sous LR.
Au bout du processus cela me permet d'avoir une série finale assez homogène quelques soient les conditions de prises de vue.
Bien sûr, rien ne m'empêche de modifier ces réglages de base en fonction du sujet photographié et du résultat escompté. (par exemple en baissant les noirs sur un portrait féminin).

Je ne sais pas si mon explication est assez claire, ni si elle t'aidera.
Cordialement, Didier.

Je te remercie, Didier.
Je ne peux qu'être d'accord avec toi, sauf peut-être sur un point, celui qui concerne le profil unique ("même recette") pour toutes les images ; en effet, la lumière est loin d'être uniforme, car notamment, le fait d'avoir un histogramme réparti au mieux (sauf neige et charbon) demande des réglages qui sont loin d'être standards.
Je ne suis ni pour ni contre ... bien au contraire !
Rien n'est évident, c'est évident ...

DidFromMars

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2011
  • Sous le soleil du Var ! :-p
    • Des images en  X et GFX ! Haute définition. (up to 180 Mpx).
  • Boitier 1: x100s x-T20
  • Boitier 2: GFX 50s (51Mpx)
  • Objectif 1: 14/2.8 35/2 90/2
  • Objectif 2: R28/2 R35/1.8 S40/1.4 GF45/2.8 R58/1.4 EF85/1.4 IS TS-E 90 GF110/2
  • Objectif 3: (R=Rokkor, S=Sigma Art, GF=Fuji, TS=Tilt/Shift)
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #80 le: 12 mars 2018 à 16h53 »
Je te remercie, Didier.
Je ne peux qu'être d'accord avec toi, sauf peut-être sur un point, celui qui concerne le profil unique ("même recette") pour toutes les images ; en effet, la lumière est loin d'être uniforme, car notamment, le fait d'avoir un histogramme réparti au mieux (sauf neige et charbon) demande des réglages qui sont loin d'être standards.

On est d'accord. ;-)

Une recette ne peut correspondre qu'à un "cas type" ou une série particulière. C'est un point de départ pour des images ayant des points communs à la prise de vue ("portrait féminin par temps gris", "portrait masculin au soleil"...etc...etc...).
Cela demande bien souvent un petit ajustement sous LR (ou autre logiciel).
Si on est pas dans la configuration "type" prévue pour la "recette", alors autant rester en RAW et partir du début pour le traitement en conservant tous les avantages du RAW (dynamique, BdB, netteté...etc...) ;-)

laksap

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1751
  • Boitier 1: fuji xt 2
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #81 le: 12 mars 2018 à 18h43 »
pas mieux !  :ROUL  :M

goretul

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 22
  • Boitier 1: X-t20
  • Boitier 2: X-Q1
  • Objectif 1: 18-135mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #82 le: 13 avril 2018 à 15h33 »
Le firmware x t20 est dispo...

Question :  pourquoi Fuji ne sort un logiciel simple a eux de conversion et veulent que ça passe par l'appareil? En fait le processeur de l'appareil est comme n'importe quel autre processeur, fait des calcules. donc l"appareil m^me ne devrait pas apporter un avantage quelconque. Il ne veulent pas sortir de leur boitier l algorithme de conversion?

Merci.

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 20231
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #83 le: 13 avril 2018 à 20h57 »
Une partie du dématricage est sans doute dans des circuits (hard) de l'appareil en plus du processeur. Sinon, je ne vois pas pourquoi. Et je pense que Fuji veut garder sa maitrise du dématricage dans les boitiers.

goretul

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 22
  • Boitier 1: X-t20
  • Boitier 2: X-Q1
  • Objectif 1: 18-135mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #84 le: 14 avril 2018 à 07h38 »
Dematriçage=logiciel, tout logiciel peut tourner sur autre "hard"... Je présume q'un logiciel lambda sur w ou Mac peut plus facilement etre analysé par des intelos de l'informatique , et Fuji ne veut pas q'on comprenne leur agorithmes...

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 20231
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #85 le: 14 avril 2018 à 08h31 »
Dematriçage=logiciel, tout logiciel peut tourner sur autre "hard"...
C’est faux. A l’origine, le dematricage était entièrement hard. Ici, Fuji a conçu le XPro spécifiquement pour ses boîtiers et ce processeur doit avoir une partie DSP incluse. Sinon, pourquoi développer ses propres processeurs.
C’est pareil dans nos smartphones. Il y a une intégration matériel et logiciel de plus en plus poussée.

goretul

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 22
  • Boitier 1: X-t20
  • Boitier 2: X-Q1
  • Objectif 1: 18-135mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #86 le: 14 avril 2018 à 13h52 »
ok. Mais il doit y avoir un emulateur de ce soft, car ils doivent avoir acces a tout moment. Enfin c'est compliqué, c'etait une question d'ignorant.
Merci.

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 20231
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #87 le: 14 avril 2018 à 17h31 »
ok. Mais il doit y avoir un emulateur de ce soft, car ils doivent avoir acces a tout moment. Enfin c'est compliqué, c'etait une question d'ignorant.
Merci.
Ils doivent effectivement avoir un émulateur du hard pour programmer hors ligne. Mais c'est comme les autres émulateurs spécialisés, on n'y a pas vraiment accès. J'aimerai bien avoir accès aux émulateurs d'Apple pour ses différentes puces (A7, A9, ...) car au final, on voit bien qu'elles fonctionnent bien mieux que les puces standard du marché avec pourtant, des caractéristiques a priori plus défavorables.

Chicco

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 5195
  • Le grand ennemi de l'art c'est le bon goût. MD
    • Galerie Flickr perso
  • Boitier 1: X-T3
  • Boitier 2: Xpro-2 / Xpro-3
  • Objectif 1: 16/18/23/27/35
  • Objectif 2: 10-24 /18-55 / 50-140
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #88 le: 14 avril 2018 à 17h42 »
Oui mais ça c'était avant que De Funès n'intervienne, désormais elles marchent beaucoup moins bien...

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 20231
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Fujifilm X Raw Studio
« Réponse #89 le: 14 avril 2018 à 20h11 »
Oui mais ça c'était avant que De Funès n'intervienne, désormais elles marchent beaucoup moins bien...
:ERIR :ERIR :ERIR

 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21