Auteur Sujet: Global shutter  (Lu 1797 fois)

Scub

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1138
  • Boitier 1: X-T4
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16-55 2.8
  • Objectif 2: XF 10-24
  • Objectif 3: XF 80 Macro
Global shutter
« le: 12 janvier 2023 à 15h11 »
Bonjour à tous!
Je m'interroge sur ce sujet depuis des années !!!
Je comprends bien pourquoi un obturateur électronique est confronté au problème de "rolling shutter"... (vitesse d'enregistrement/capture d'image de haut en bas (ou le contraire) qui prend quelques dizaines de seconde. Même moins pour certains plus récents). Cette caractéristique est fonctionnelle et apparemment, et actuellement, impossible à corriger.
Mais alors pourquoi en obturateur mécanique ce fameux capteur arrive à fonctionner "comme si" c'était un "Global shutter" et arrive à enregistrer une image sans déformation. Je ne vois pas comment un rideau mécanique "booterait" les perfs d'un capteur. Avec une obturation, disons, au 4000 ème/s, le capteur est bien obligé de suivre et d'enregistrer l'image à cette vitesse; la fente de l'obturateur balayant l'entièreté du capteur. Et d'autant plus avec un rafale à 10-15-20 im/sec !
J'espère avoir bien exprimé ma pensée!
N'étant pas électronicien, j'espère, si possible, une explication pas trop compliquée !   ;) O:-)

christac

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 8811
  • nomade itinérant
  • Boitier 1: Gfx-100s
  • Boitier 2: x-t1, x-t2
  • Objectif 1: GF 50, GF 32-64, GF 120 macro, minolta 58 f1.4 (HS)
  • Objectif 2: xf 18-135, xf 16-80
  • Objectif 3: xf 80
Global shutter
« Réponse #1 le: 12 janvier 2023 à 15h47 »
De ce que j'en comprends, le rolling shutter n'apparait qu'à certaines vitesses.
Je n'ai pas de ventilo pour tester mais je pense qu'à 1/2000 ou 1/4000 cet effet ne se verra pas alors qu'à 1/20 oui.

Les pro j'ai dit une bêtise?
«Le comble de l'hybride c'est qu'il faut attraper certains réflexes» (Hagen74)

« Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité. »

Benjamin Franklin, 1706–1790

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 29631
    • Mon site
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2, X-T2, X-H2 & X100v
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF56, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Global shutter
« Réponse #2 le: 12 janvier 2023 à 18h01 »
De ce que j'en comprends, le rolling shutter n'apparait qu'à certaines vitesses.
Je n'ai pas de ventilo pour tester mais je pense qu'à 1/2000 ou 1/4000 cet effet ne se verra pas alors qu'à 1/20 oui.

Les pro j'ai dit une bêtise?
Oui  :SI

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 29631
    • Mon site
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2, X-T2, X-H2 & X100v
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF56, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Global shutter
« Réponse #3 le: 12 janvier 2023 à 18h03 »
C'est la lenteur de l'électronique qui provoque le rolling-shutter. Avec les capteurs empilés, (l'électronique est derrière chaque éléments sensibles en gros), ça devient plus limité. Mais en gros, avec un capteur classique, on ne lit pas (on ne déclenche pas) en simultané chaque ligne -> déformation.

BCH

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 240
Global shutter
« Réponse #4 le: 12 janvier 2023 à 18h45 »
Bonjour à tous!
Avec une obturation, disons, au 4000 ème/s, le capteur est bien obligé de suivre et d'enregistrer l'image à cette vitesse; la fente de l'obturateur balayant l'entièreté du capteur. Et d'autant plus avec un rafale à 10-15-20 im/sec !
J'espère avoir bien exprimé ma pensée!
N'étant pas électronicien, j'espère, si possible, une explication pas trop compliquée !   ;) O:-)
D'accord avec toi. Une fois dépassé la vitesse synchro flash, l'obturateur mécanique est aussi "à balayage". Je ne vois pas ce qu'il peut apporter de plus à l'obturation électronique. Mais en dessous de cette vitesse synchro flash, l'obturateur mécanique "fige" l'expo à un temps donné et l'obturateur électronique va la lire en balayage sur un temps différent. À mon avis, c'est un petit plus qui ne joue pas sur toute la plage des vitesse. Avec les progrès de l'obturation électronique, l'obturateur mécanique va certainement devenir inutile.

Scub

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1138
  • Boitier 1: X-T4
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16-55 2.8
  • Objectif 2: XF 10-24
  • Objectif 3: XF 80 Macro
Global shutter
« Réponse #5 le: 12 janvier 2023 à 19h42 »
Mais en dessous de cette vitesse synchro flash, l'obturateur mécanique "fige" l'expo à un temps donné et l'obturateur électronique va la lire en balayage sur un temps différent.
Justement! Comment un obturateur mécanique peut-il "figer" l'expo....qui est traitée par le capteur et ses limitation? Le capteur ne va pas garder "dans ses petits bras musclés" les photons qui seront traités "quand il aura le temps" !  :o

BCH

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 240
Global shutter
« Réponse #6 le: 12 janvier 2023 à 20h14 »
Justement! Comment un obturateur mécanique peut-il "figer" l'expo....qui est traitée par le capteur et ses limitation? Le capteur ne va pas garder "dans ses petits bras musclés" les photons qui seront traités "quand il aura le temps" !  :o
Je ne suis pas non plus un pro du fonctionnement des capteurs, mais je crois bien qu' une fois le photosite rempli de photons après l'obturation mécanique tant qu'il n'est pas lu et vidé, il reste rempli. Je pense qu'il peut rester stable quelques fractions de secondes. Sinon je ne vois pas non plus comment un obturateur mécanique peut apporter un plus.

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 29631
    • Mon site
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2, X-T2, X-H2 & X100v
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF56, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Global shutter
« Réponse #7 le: 12 janvier 2023 à 23h04 »
Comme indiqué plus haut, le rolling shutter en ES est dû à la lenteur de la lecture des colonnes et du décalage de la lecture du photosite. Ils ne sont pas lu (déclenché) dans un intervalle de temps aussi court que le balayage du MS. Pb qui disparait presque avec les capteurs empilé puisque l'électronique est derrière chaque photosite et donc, nettement plus rapide (dépend de la taille du capteur pour le facteur).

BCH

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 240
Global shutter
« Réponse #8 le: 13 janvier 2023 à 00h10 »
Comme indiqué plus haut, le rolling shutter en ES est dû à la lenteur de la lecture des colonnes et du décalage de la lecture du photosite. Ils ne sont pas lu (déclenché) dans un intervalle de temps aussi court que le balayage du MS. Pb qui disparait presque avec les capteurs empilé puisque l'électronique est derrière chaque photosite et donc, nettement plus rapide (dépend de la taille du capteur pour le facteur).
Tu veux dire que sur un capteur non stacked, le balayage du shutter mécanique est beaucoup plus court que celui du shutter électronique ? Donc il y a toujours intérêt à rester sur l'obturation mécanique à toute les vitesses ?
Par contre sur les stacked sensor comme le XH2S la différence du temps de balayage entre mécanique et électronique est beaucoup plus restreinte ? Mais alors de combien ? Et du coup toujours intérêt à rester en shutter mécanique ou ça ne sert à rien ? ou presque rien ?

Doudou_Lyon

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 2061
    • Flickr
  • Boitier 1: X-T5 Black
  • Boitier 2: X-T5 Silver
  • Objectif 1: XF8-16mm f/2.8
  • Objectif 2: XF16-55mm f/2.8
  • Objectif 3: XF70-300mm f/4-5.6
Global shutter
« Réponse #9 le: 13 janvier 2023 à 05h54 »
Pour info le Nikon Z9, qui a un capteur empilé, n'a plus d'obturateur mécanique.
FLICKR: https://www.flickr.com/photos/doudou_lyon/albums
😜 Botswana - Zambie - Zimbabwe     https://flic.kr/s/aHBqjA8FmU  🤪
😜 Islande    https://flic.kr/s/aHBqjAPhsc  🤪

Scub

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1138
  • Boitier 1: X-T4
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16-55 2.8
  • Objectif 2: XF 10-24
  • Objectif 3: XF 80 Macro
Global shutter
« Réponse #10 le: 13 janvier 2023 à 17h46 »
Je ne suis pas non plus un pro du fonctionnement des capteurs, mais je crois bien qu' une fois le photosite rempli de photons après l'obturation mécanique tant qu'il n'est pas lu et vidé, il reste rempli. Je pense qu'il peut rester stable quelques fractions de secondes. Sinon je ne vois pas non plus comment un obturateur mécanique peut apporter un plus.

Oui effectivement, c'est peut-être l'explication.
En tout cas, merci de vous être arrêtés !

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 29631
    • Mon site
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2, X-T2, X-H2 & X100v
  • Boitier 2: Argentiques : Fujica GSW690 et ST705
  • Objectif 1: Fixes : XF16 f/1.4, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF56, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF8-16, XF16-55, XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: En M42 : Takumar 55 & 135mm, Panagor 24mm, Tamron 80-210mm, Fujinon 28, 55, 100 et 200mm
Global shutter
« Réponse #11 le: 13 janvier 2023 à 20h32 »
Tu veux dire que sur un capteur non stacked, le balayage du shutter mécanique est beaucoup plus court que celui du shutter électronique ? Donc il y a toujours intérêt à rester sur l'obturation mécanique à toute les vitesses ?
Par contre sur les stacked sensor comme le XH2S la différence du temps de balayage entre mécanique et électronique est beaucoup plus restreinte ? Mais alors de combien ? Et du coup toujours intérêt à rester en shutter mécanique ou ça ne sert à rien ? ou presque rien ?
Sur un capteur non empilé, le temps de décharge est trop lent pour que ça puisse remplacer l'obturateur mécanique. Sur un capteur empilé, selon la puissance de l'électronique installée sous chaque élément, tu déclenches toute la ligne de manière quasi simultanée et là, tu peux vraiment concurrencer l'obturateur mécanique.
Après, pour la photo au flash, il peut y avoir un intérêt à garder l'obturateur mécanique pour garder certains effets (2ème rideau en particulier en restant en-dessous de la vitesse de synchro) difficilement reproductible en obturateur électronique pour le moment.
Mais pour l'obturateur mécanique, il est certain que sa vie est comptée et qu'à terme, on sera en 100% obturateur électronique.

 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22