Auteur Sujet: Chimie argentique / révélateur  (Lu 1051 fois)

dacom

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 833
  • Boitier 1: Canon 7D
  • Boitier 2: Fuji X-T1 / X-Pro 1
  • Objectif 1: 35 f1.4 - 23 f1.4 - 18 f2
  • Objectif 2: Aus Jena Sonar 135 3.5 MC
  • Objectif 3: Takumar 28 3.5 SMC / Tak 55 1.8 SMC / Tak 85 1.9 / Taïr 135 2.8
Chimie argentique / révélateur
« le: 07 Juin 2019 à 18h18 »
Appel aux photographes argentiques...  :HE

J'ai besoin d'éclaircissement sur les mélanges révélateurs, genre 1+1, etc.
Sur le principe j'ai bien compris l'idée, 1 volume de fixateur pour 1 volume de d'eau / à bain perdu (donc à usage unique).
Je laisse de coté la solution stock.

Là où çà coince c'est que j'ai trouvé pour le développement d'une fomapan 100 classic, 2 propositions de développement (D-76), sur le même site :
solution A/ 1+1 avec un bain de 10 min à 20°. (pour film 35mm)
solution B/ 1+3 avec un bain de 17 min à 20°. (pour film 35mm)

D'un point de vu technique, au delà de la dilution plus importante du mélange B, qui implique un temps de révélation + important, y'a t'il une différence de rendu entre les 2 versions ???

Merci
Mon pauvre oncle disait souvent : "Il faut toujours tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler." Que devrait-on faire avant d'écrire ?
Gerard de Nerval

lepetitpiero

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1497
    • Pierre Courtial Photographe
  • Boitier 1: X-Pro2
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16 f/2,8 R WR - XF 23 f/2 R WR
  • Objectif 2: XF 35 f/2 R WR - XF 50 f/2 R WR
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #1 le: 07 Juin 2019 à 19h21 »
Bonjour,

– Le temps de développement plus long autorise une certaine tolérance de développement.
– Augmentation de la définition.
– Effet compensateur (ralentissement du développement des hautes lumières et accentuation des détails dans les ombres) bénéfique surtout lorsque le contraste est élevé à la prise de vue.
– Pour une surface exposée uniformément, plus grande uniformité de développement.

Pierre

dacom

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 833
  • Boitier 1: Canon 7D
  • Boitier 2: Fuji X-T1 / X-Pro 1
  • Objectif 1: 35 f1.4 - 23 f1.4 - 18 f2
  • Objectif 2: Aus Jena Sonar 135 3.5 MC
  • Objectif 3: Takumar 28 3.5 SMC / Tak 55 1.8 SMC / Tak 85 1.9 / Taïr 135 2.8
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #2 le: 07 Juin 2019 à 19h32 »
Merci Pierre pour ces précieuses infos.

Autres questions qui découlent de ce que tu viens de m'expliquer :
- Ai-je intérêt à privilégier la solution B, elle semble en effet plus optimisée pour obtenir des tirages + fins ?
- Y'a t'il un revers en utilisant la solution B, sur un type d'expo particulier par exemple ?

merci
Mon pauvre oncle disait souvent : "Il faut toujours tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler." Que devrait-on faire avant d'écrire ?
Gerard de Nerval

Chbib

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 16551
    • Mon Flickr
  • Boitier 1: Numériques : X-Pro2 & X-T2
  • Boitier 2: Argentiques : Fuji GSW690 & Pentax SP500
  • Objectif 1: Fixes : XF16, XF18, XF23 f/2, XF35 f/2, XF50, XF60, XF90
  • Objectif 2: Zoom : XF16-55; XF50-140, XF100-400, TC 1.4
  • Objectif 3: Super-Takumar 55mm, Panagor 24mm, Tamron Macro 80-210mm
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #3 le: 07 Juin 2019 à 21h36 »
Regarde bien aussi l'agitation nécessaire. Souvent, sur les bains courts, il est nécessaire de retourner la cuve sans arrêt (ou quasi) alors que sur les bains longs, tu as souvent moins de retournement de cuve à faire et donc, c'est finalement bien moins chiant si tu as d'autres trucs à faire pendant ce temps.

lepetitpiero

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1497
    • Pierre Courtial Photographe
  • Boitier 1: X-Pro2
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16 f/2,8 R WR - XF 23 f/2 R WR
  • Objectif 2: XF 35 f/2 R WR - XF 50 f/2 R WR
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #4 le: 07 Juin 2019 à 22h17 »
On va pas finir par lui expliquer encore le stand dev avec le rodinal  :PP

dacom

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 833
  • Boitier 1: Canon 7D
  • Boitier 2: Fuji X-T1 / X-Pro 1
  • Objectif 1: 35 f1.4 - 23 f1.4 - 18 f2
  • Objectif 2: Aus Jena Sonar 135 3.5 MC
  • Objectif 3: Takumar 28 3.5 SMC / Tak 55 1.8 SMC / Tak 85 1.9 / Taïr 135 2.8
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #5 le: 08 Juin 2019 à 08h34 »
Citer
On va pas finir par lui expliquer encore le stand dev avec le rodinal 
on va attendre pour le rodinal :SI  , je vais déjà commencer par développer mes films avec du D-76. Mais avant il faut que je finisse mes 2 films, qui me servent de test, d'une part pour voir si je m'en sort avec mes boitiers argentiques, (spotmatic 1 + spotmatic F) et d'autre part pour voir si les mousses d'étanchéité réalisées par mes soins tiennent la route.
Mon pauvre oncle disait souvent : "Il faut toujours tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler." Que devrait-on faire avant d'écrire ?
Gerard de Nerval

Ceden

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 8357
    • Nécessité d’etre
  • Boitier 1: X-PRO2
  • Boitier 2: Blad500, Xpan, M7, IIIf, Zeiss ZM, Contax G2, Canonet, OM-2n...avec les optiques qui vont bien !
  • Objectif 1: XF 14mm f/2.8
  • Objectif 2: XF 18mm f/2.8
  • Objectif 3: XF 56mm f/1.2
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #6 le: 08 Juin 2019 à 08h40 »
Beaucoup de tests à la fois.

Pour répondre à tes questions :
- je pense qu’il te faudra plusieurs essais pour trouver ce qui corespond le mieux à tes attentes en termes de rendus,
- le développement dépend aussi de ta prise de vue : contraste fort, temps gris, de tout...
- perso j’ai choisi un dev en 5’ car pas assez patient pour attendre 15’ surtout quand 3 séries de dev à réaliser.

dacom

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 833
  • Boitier 1: Canon 7D
  • Boitier 2: Fuji X-T1 / X-Pro 1
  • Objectif 1: 35 f1.4 - 23 f1.4 - 18 f2
  • Objectif 2: Aus Jena Sonar 135 3.5 MC
  • Objectif 3: Takumar 28 3.5 SMC / Tak 55 1.8 SMC / Tak 85 1.9 / Taïr 135 2.8
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #7 le: 08 Juin 2019 à 09h30 »
ok, merci pour vos retours.
On va donc voir/expérimenter tout çà. Très motivant l'argentique en tout cas  :M.
Mon pauvre oncle disait souvent : "Il faut toujours tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler." Que devrait-on faire avant d'écrire ?
Gerard de Nerval

Poivfm

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 530
  • Boitier 1: Fuji XT2
  • Boitier 2: Canon AE1
  • Objectif 1: Fuji 18-55 f/2.8-4
  • Objectif 2: Fuji 23mm f/2
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #8 le: 17 Juin 2019 à 22h59 »
Citer
On va pas finir par lui expliquer encore le stand dev avec le rodinal 

C'est ce que je fais depuis deux semaines, y'a pas à dire niveau praticité et prix c'est redoutable ! On dit que "c'est long" mais non ! Pas besoin de rester pendant x minutes à retourner la cuve !

@lepetitpiero :
Citer
Effet compensateur...

Tu penses que ça marche à l'inverse ? Si je souhaite un truc hyper contrasté, sans nuances de gris ?
Je pensais d'abord secouer un peu plus, puis si ce n'est pas assez peut être monter la température légèrement afin d’accélérer le dev, puis peut être passer à une moindre dilution pour accelerer encore ... mon but est de n'avoir quasiment que du blanc et du noir, c'est jouable tu penses ?

lepetitpiero

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1497
    • Pierre Courtial Photographe
  • Boitier 1: X-Pro2
  • Boitier 2: X-H1
  • Objectif 1: XF 16 f/2,8 R WR - XF 23 f/2 R WR
  • Objectif 2: XF 35 f/2 R WR - XF 50 f/2 R WR
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #9 le: 18 Juin 2019 à 07h16 »
Hum... non pas certain... Pour cela je pense qu'il vaut mieux prendre un film qui fera mieux cela genre un film wahsi à base de film orthochromatique. 

Après tu peux essayer faut juste sacrifier un film...   

Poivfm

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 530
  • Boitier 1: Fuji XT2
  • Boitier 2: Canon AE1
  • Objectif 1: Fuji 18-55 f/2.8-4
  • Objectif 2: Fuji 23mm f/2
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #10 le: 18 Juin 2019 à 12h18 »
J'vais tenter ce qui me semble le plus logique, après si le truc est trop compliqué à atteindre je tenterais le Washi  :)

Nitax

  • FujiGraphe
  • *****
  • Messages: 1372
  • Boitier 1: X Series
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #11 le: 18 Juin 2019 à 17h47 »
Je viens porter ma pierre à l'édifice...
Je développe quasiment tous mes films dans du Xtol dilué à 1+1, en respectant les temps donnés par "The Massive Dev Chart"(https://www.digitaltruth.com/devchart.php?doc=search). Si la température n'est pas adéquate, je corrige avec les abaques.
Le mode opératoire est toujours le même, dans le but de ne pas multiplier les facteurs. J'obtiens bien sûr des résultats différents, mais ce sont les films qui m'apportent plus ou moins de contraste.
Bien sûr, on peut s'amuser à tester d'autres formules, d'autres temps de développement et c'est bien là l'un des attraits de l'argentique, mais il ne faut pas, à mon avis, faire varier trop de facteurs à la fois pour éviter de se perdre dans ses essais...
Pour avoir essayé plusieurs fois les films Washi, je confirme ce que suggère lepetitpiero... ;)

Ceden

  • Modérateur FujiGraphe
  • ******
  • Messages: 8357
    • Nécessité d’etre
  • Boitier 1: X-PRO2
  • Boitier 2: Blad500, Xpan, M7, IIIf, Zeiss ZM, Contax G2, Canonet, OM-2n...avec les optiques qui vont bien !
  • Objectif 1: XF 14mm f/2.8
  • Objectif 2: XF 18mm f/2.8
  • Objectif 3: XF 56mm f/1.2
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #12 le: 18 Juin 2019 à 19h35 »
Je conseille moi aussi de choisir un film contrasté ou le pousser un peu. Trix @1600 ? et développer avec qqchose comme le HC-110 permet de pousser encore un peu les contrastes.

Poivfm

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 530
  • Boitier 1: Fuji XT2
  • Boitier 2: Canon AE1
  • Objectif 1: Fuji 18-55 f/2.8-4
  • Objectif 2: Fuji 23mm f/2
Chimie argentique / révélateur
« Réponse #13 le: 19 Juin 2019 à 13h39 »
Merci de vos conseils :-) Je vais tenter à la Trix et modifier un seul facteur à la fois !

 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17